Yonas et Corentin sont déjà en Géorgie

Yonas et Corentin

Yonas et Corentin sont déjà en Géorgie

Résaux sociaux
Contenu

Yonas et Corentin, nos deux cyclistes engagés, continuent leur périple vers l’Est. Nous les avions quittés en Serbie. On vous raconte la suite de leurs aventures !

Voilà maintenant deux mois que Yonas et Corentin roulent vers l’Est. Ils sont déjà passés par onze pays, ont découvert des dizaines de paysages et rencontré de nombreuses cultures. Ce n’est pas simple tous les jours, mais leur motivation est toujours intacte !

Nous avions laissé nos bikers à Belgrade. Après avoir visité la capitale serbe, ils ont continué a traversé le pays en direction de la Bulgarie. Là encore, la pluie était au rendez-vous. "Nous avons dormi dehors dans un verger avant de devoir nous déplacer dans une maison abandonnée afin de faire sécher nos affaires", racontent-ils. Avant de quitter le pays, ils ont testé la coupe de cheveux à la serbe : "La coiffeuse ne parlait que très peu anglais, on s'est débrouillé comme on a pu. A la fin de la coupe de Yonas, elle a même pris des photos du résultat. C'était sa première coupe sur des cheveux bouclés !"

S’en est suivie la traversée de la Bulgarie, avec très peu de contacts où dormir et donc beaucoup de nuits sous tente, dans des forêts et des champs. Et, ensuite, un accueil mitigé en Grèce : " Après 4h, nous avons enfin fini de parcourir les 10km de boue. On était épuisé et les vélos étaient couverts de boue. Nous nous sommes posés dans un café, le temps de se reposer et de nettoyer un peu les vélos. Il se faisait tard, les gérants nous ont proposé de dormir dans une pièce abandonnée à côté du café. Vu l'état dans lequel on se trouvait, c'était digne d'un hôtel 5 étoiles. La seule différence c'est que dans les hôtels, la police ne nous réveille pas la nuit pour voir qui nous sommes :)"

Au 37ème jour de leur périple, Yonas et Corentin ont franchi la frontière turque. "Nous avons découvert un peuple d'une bonté légendaire. Tout le monde venait nous dire bonjour et, en un seul jour, nous avons reçu : 3 thés, 1 bouteille de lait, 1 orange, 2 bananes, 2 barres au chocolat, de l'argent (on a refusé plusieurs fois mais à la fin il nous a serré la main et nous a mis un billet dedans 🫠) et tout ça de personnes différentes !"

Ils ont ensuite relié Istanbul et visaient la mer Noire : "Il nous fallait juste traverser une toute petite chaîne de montagnes et passer de 50 à 1300 mètres d'altitude, rester un jour dans les 1000, redescendre à 100 mètres d'altitude avant de remonter à plus de 1400 (on a fait une montée continue sur 20 km avec plus de 1000 d+, les mollets étaient en sang). Arrivés au plateau de notre dernière montée, on a hésité à mettre notre tente pour avoir un magnifique lever de soleil. Mais heureusement que notre bon ami Sami est venu nous prévenir qu'il y avait des ours (dont 3 qu'il avait croisé) et des loups la nuit tombée."

L'objectif de la mer Noire étant atteint, il leur restait à la longer sur environ 630 km pour atteindre la Géorgie, le 17 décembre.

Après près de 4 500 kilomètres parcourus, Yonas et Corentin continuent leurs aventures et s’enfoncent toujours plus loin vers l’Est, avec la Malaisie pour ligne de mire.

N’oubliez pas de les soutenir et, à travers eux, les projets de Louvain Coopération au Cambodge. Ils comptent sur vous ! Merci

Plus de news

ESDR
12/04/2024
Plus de 120 millions. C’est le nombre estimé d’enfants qui se trouvent actuellement en situation de rue à travers le monde. Le 12 avril marque la Journée internationale qui leur… +
fonds solidaire
09/04/2024
Le Fonds Solidaire est un appel à projets destiné aux étudiants de l'UCLouvain qui se sont inscrits en tant qu'Étudiants Solidaires et souhaitent développer des projets en… +
Madagascar environnement
20/03/2024
Ces 23 dernières années, Madagascar a perdu 25% de ses forêts de mangroves. Face à cette alarmante dégradation, Louvain Coopération s'engage activement dans la préservation de… +
YOCO
11/03/2024
Nous les avions laissés alors que Yonas profitait des nombreuses merveilles de l'Inde et que Corentin, après un début difficile, avait réussi à atteindre le Pakistan. À présent,… +
Femme au Bénin
20/02/2024
Chaque jour, dans le monde, 830 femmes meurent pendant leur grossesse ou leur accouchement. Au Bénin, un pays marqué par l'un des taux de mortalité maternelle les plus élevés au… +
YOCO
13/02/2024
Nos deux cyclistes, Yonas et Corentin, poursuivent toujours leur voyage vers l'Est. Nous les avions laissés en Iran, où ils avaient décidé de se séparer temporairement.… +